Actualités

Selon les dires d’un analyste, Apple devrait acheter Tesla

Tesla Model S intérieur Critique AutomobileDécidément, les actualités automobiles reliées au domaine de la technologie se volent la vedette les unes après les autres, ces jours-ci. Cette fois, (ou devrais-je plutôt dire «Encore une fois») il s’agit de la compagnie Apple qui fait la tête d’affiche. Puisque tout porte présentement à croire que chaque entreprise innovante reliée au secteur technologique semble terminer un jour ou l’autre parmi les avoirs des géants de Silicon Valley comme Google et Apple, certains analystes croient avoir démystifié une recette gagnante pour devenir riche dans ce domaine d’activité où la compétition s’avère féroce. La situation se résume en quatre étapes simples: trouver une idée de génie, développer l’idée, transformer cette dernière en profits, et se faire acheter par un géant déjà établi. Jusqu’à maintenant, seules quelques compagnies ont réussi à se démarquer sans l’aide d’une puissance de Silicon Valley, et Tesla Motors figure parmi les occasionnels joyaux.

Étant à la fois une entreprise de haute technologie et un constructeur automobile, la compagnie fondée en partie par l’étonnant personnage qu’est Elon Musk connaît un succès exponentiel depuis sa création. Pourtant, ce n’est pas ce qui a retenu Andaan Ahmad, un banquier londonien de soumettre au PDG d’Apple une pétition voulant que la compagnie se procure le manufacturier Tesla Motors, en espérant que son dirigeant respectif, M. Musk, veuille bien se joindre aux rangs du leader de l’informatique à la pomme emblématique.

Si cette idée peut paraître farfelue pour certains, elle est loin de l’être pour d’autres, qui y voient une chance à saisir pour Apple. En effet, depuis la mort de son cofondateur, le regretté Steve Jobs, celle-ci semble moins innovante qu’elle l’a déjà été, livrant toujours de bons produits, mais étant moins en avance sur son temps qu’auparavant au niveau de la technologie. Ceux qui partagent cet avis croient ainsi qu’Elon Musk pourrait en quelque sorte devenir le sauveur d’Apple.

Alors que d’un autre côté, une telle fusion entre le géant de Silicon Valley et le manufacturier de Palo-Alto pourrait aussi avoir des effets bénéfiques considérables sur Tesla. Effectivement, peut-être en avez-vous entendu parler au cours de la dernière année, mais le constructeur de voitures électriques se livre à un combat ardu contre des associations de concessionnaires automobiles à travers les États-Unis, et ce, concernant la vente directe de voitures que préconise Tesla. Le fait d’avoir comme support la plus puissante compagnie du monde pourrait certainement jouer en faveur du fabricant de Palo-Alto dans cette cause.

-

Mathieu Fortin, CritiqueAutomobile.com

En espérant sincèrement que vous ayez apprécié cet article, je vous invite à le partager avec vos proches!

 

À propos de Mathieu Fortin

Mathieu Fortin
Passionné d'automobile depuis son plus jeune âge, Mathieu a fondé CritiqueAutomobile.com en 2012, et il en a été éditeur en chef jusqu'à maintenant. À ce jour, celui-ci a aussi été propriétaire de deux sites web anglophones liés à l'automobile, lui conférant un cumulatif de plus de deux ans d'expérience en tant que chroniqueur automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas diffusée. Champs requis *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>