Actualités

Le Québecois, la vente automobile et ce besoin de négocier

Mercedes-Benz GLA 45 AMG 2015 Critique AutomobileBien que je sois nouveau dans le domaine automobile (bientôt un an), mon rôle de responsable des ventes en ligne dans un concessionnaire de véhicules d’occasion luxueux me confronte à des réalités quotidiennes qui me subjuguent à toutes les fois…

Le climat de méfiance qu’entretient le Québecois et son vendeur de chars…

Plus encore…  ce besoin viscéral de négocier et cet entêtement qui prendra place à une partie de bras de fer qui maintiendra ce même climat…

Qu’on le veuille ou non, que le consommateur-acheteur le veuille ou non, les ventes en ligne ne permettront plus une marge donnant l’impression (et je dis bien “impression”) de négocier et ainsi assouvir l’acheteur dans sa quête de conquérir la transaction.

Je reconnais également que beaucoup d’eau devra passer sous les ponts avant que le consommateur et le vendeur s’aiguillent…

Sans aucune prétention et sans vouloir “changer le monde”, mes proches et mes collègues sont au fait  et que j’étudie les ventes automobiles en ligne et le comportement de l’acheteur en ligne et il est fascinant de constater à quel point les deux parties en cause – ne sont pas au même niveau et pas près de l’être…

J’ai fait moi-même l’expérience auprès d’un client à qui j’ai dévoilé des rabais qu’il ne m’avait pas sollicité, offert un ensemble de jantes et pneus d’hiver (qui était inclus dans le véhicule et d’une valeur de 2800$).

Conséquemment, je me retrouvais avec plus rien en main pour négocier mais je tentais ici de solliciter le bon jugement et la reconnaissance du client devant ma transparence…

Insatiable, le client a annulé la vente sous prétexte que je m’entêtais à ne pas vouloir négocier…

-

Source: Charles Groleau

Partagez cet article avec vos proches!

 

À propos de Charles Groleau

Charles Groleau
Comptant plus de 20 ans d'expérience dans le monde de télécommunications mobiles et dans la gestion de la relation-client avec outils '"web-based" (base de données CRM), Charles Groleau vouait un culte aux voitures luxueuses pour en avoir acquis plus de 25... Pas surprenant, il réoriente sa carrière pour combiner ses deux grandes passions : les technologies mobiles et web au monde de l'automobile. Aujourd'hui, ce dernier se concentre sur la vente et le courtage de véhicules d'occasion luxueux mais également sur l'étude des nouvelles tendances et le comportement des consommateurs acheteurs en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas diffusée. Champs requis *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>