Actualités

Le point sur le nouveau T-Rex 16S

La compagnie québécoise Campagna Motors a annoncé, à la fin de la semaine dernière, qu’elle lancerait une nouvelle version de son populaire T-Rex; le T-Rex 16S. Ce modèle s’ajoutera à la gamme de T-Rex à motorisation Kawasaki de 1400 cc, qui est toujours disponible en ce moment. Cette annonce répond à un objectif fixé par l’entreprise, qui est d’assurer une disponibilité d’inventaire au niveau de la motorisation, afin d’assurer une croissance continue.

L’annonce du dévoilement du 16S suit la confirmation d’une collaboration entre BMW et Campagna Motors. Effectivement, le T-Rex 16S comporte un moteur six cylindres en ligne BMW de 1600 cc. Cela est rendu possible grâce à une entente de collaboration avec BMW, qui était en pourparler depuis 2010.

BMW division Motorrad fournira des moteurs à Campagna, et collaborera à peaufiner certains sous systèmes avec Campagna Motors. C’est notamment en raison de cette collaboration que l’on retrouve dans le 16S des particularités typiques du manufacturier allemand, soient le tableau de bord, les systèmes de sécurité et la une sonorité comparable au moteur de la M3, de BMW. Le fabricant québécois mentionne que la garde au sol du véhicule est toujours aussi agressive afin de favoriser la tenue de route et le sentiment de sécurité lors des virages en conduite sportive. Par ailleurs, Campagna Motors affirme que le T-Rex 16S est une version plus civilisée et plus conviviale que les séries R et RR.

La compagnie de Boucherville a déclaré être très fière de cette collaboration avec BMW et très contente d’avoir enfin une opportunité pour pénétrer le marché de façon plus agressive, avec l’arrivée de cette nouvelle motorisation.

Mathieu Fortin, CritiqueAutomobile.com

Source: Campagna Motors.

À propos de Mathieu Fortin

Mathieu Fortin
Passionné d'automobile depuis son plus jeune âge, Mathieu a fondé CritiqueAutomobile.com en 2012, et il en a été éditeur en chef jusqu'à maintenant. À ce jour, celui-ci a aussi été propriétaire de deux sites web anglophones liés à l'automobile, lui conférant un cumulatif de plus de deux ans d'expérience en tant que chroniqueur automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas diffusée. Champs requis *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>