Actualités

Essai du Chevrolet Tahoe LT 2013

Essai routier – Chevrolet Tahoe LT 2013

Sherbrooke, Canada – Le véhicule dont vous lirez la critique dans les prochaines lignes n’est pas un simple VUS. Je le qualifie personnellement de mastodonte. Pourtant, je conduis fréquemment des camionnettes, mais je vous confirme que le Chevrolet Tahoe est en tout point plus massif qu’un véhicule de construction. Malgré sa taille imposante, c’est avec bonheur que j’ai eu l’occasion de le conduire en m’installant dans son intérieur douillet.

2013-Chevrolet-Tahoe-Critique-AutomobileLes Points Positifs :

1. Espace à profusion : Vos enfants jouent au hockey? Peut-être avez-vous besoin de transporter des objets encombrants pour votre travail? Bref, vous voulez de l’espace? Il y en a une quantité pratiquement inépuisable dans le Chevrolet Tahoe 2013. Que ce soit pour accommoder les passagers, pour ranger ces petits objets que l’on apporte toujours avec soi lors des voyages en voiture ou pour loger une panoplie de bagages, le VUS grand format de Chevrolet offre une quantité d’espace supérieure de beaucoup à ce que la moyenne des gens a besoin. Lors de mon essai, j’ai été ridiculement surpris de constater que même avec la troisième rangée de sièges levée, il y avait de la place pour ranger au moins deux sacs de hockey dans le coffre.

2. Visibilité générale très satisfaisante : Lorsqu’on prend place dans le Tahoe, tout ce qui se situe autour du mastodonte semble de taille réduite. La position assise plutôt haute proposée au conducteur permet à ce dernier d’avoir une bonne visibilité sur tout ce qui se trouve à l’extérieur. Les piliers A, B et C ne sont pas trop massifs, et les vitres sont grandes (incluant la lunette arrière), allouant une meilleure vue d’ensemble sur la route.

3. Confort inouï autant en ville que sur route : Durant mon essai du Chevrolet Tahoe LT 2013, j’ai eu la change d’utiliser le véhicule pour mes déplacements en ville ainsi que sur route. Dans les deux cas, mes courses se sont déroulées dans un confort des plus respectables. Avec sa suspension molle, le Tahoe épouse les imperfections de la route de façon à ce qu’elles ne dérangent en aucun cas ses occupants. De plus, les sièges en cuir du grand VUS sont comparables à des fauteuils. Les ajustements disponibles pour le conducteur sont d’autant plus intéressants, comme le pédalier et le volant réglables électriquement, ainsi que le volant chauffant. Ces attentions particulières portées au Tahoe LT 2013 contribuent au confort de ses passagers.

4. Disposition intuitive des commandes : 2013-Chevrolet-Tahoe-2-Critique-AutomobileLes boutons alignés sur le volant ainsi que sur la console centrale sont disposés de façon très intuitive, et j’ai adoré ne pas avoir à chercher le les commandes simples dans l’habitacle. En effet, une courte période d’adaptation est nécessaire pour mémoriser où sont situés les principaux boutons, et cela diminue d’autant plus les risques d’accident, puisque le conducteur n’a pas à chercher indéfiniment lorsqu’il veut ajuster un réglage.

5. Qualité d’assemblage rappelant celle de l’Escalade : Malgré quelques plastiques rigides disposés dans son habitacle, le Chevrolet Tahoe LT affiche une qualité d’assemblage très similaire à celle du Cadillac Escalade. Notamment, la garniture en cuir des sièges ainsi que les surpiqures sur ces derniers s’apparentent drôlement au plus haut de gamme Escalade, ce qui est une bonne chose pour les acheteurs du Tahoe LT. Effectivement, GM a selon moi fait un travail amplement satisfaisant en ce qui concerne la qualité d’assemblage de l’intérieur du VUS grand format de Chevrolet.

2013-Chevrolet-Tahoe-3-Critique-AutomobileLes Points à Améliorer :

1. Maniabilité à réviser : Le véhicule n’étant évidemment pas conçu pour offrir une conduite sportive, il faudrait tout de même que General Motors corrige légèrement certains aspects au niveau de la maniabilité du Tahoe. En effet, le VUS grand format a tendance à prendre les virages trop larges et à donner une sensation de roulis dans l’exercice de ceux-ci. De plus, lorsqu’on freine avec le Chevrolet Tahoe, celui-ci tangue parfois à la manière d’un bateau. Il faut dire que le poids du véhicule a un impact important sur ces facteurs, puisque nous avons affaire à un camion de 5567 lbs. Donc, vous aurez deviné que la conduite sportive n’est même pas effleurée avec le Tahoe, mais c’est correct, puisque ce n’est pas le type de véhicule pour s’énerver non plus.

2. Consommation d’essence qui effraie les fans de la nature : Tous ceux qui aperçoivent de près ou de loin de Chevrolet Tahoe LT 2013 soupçonnent sans doute que sa consommation d’essence est relativement élevée. Effectivement, qui dit gros véhicule dit gros moteur et qui dit gros moteur dit aussi arrêts fréquents à la pompe. C’est bien beau d’avoir de l’espace en quantité industrielle, mais cela vient avec un prix, qui est d’accepter de produire plus d’émissions de CO2 et de dépenser plus d’argent en carburant. Avec la moyenne enregistrée de 16 litres aux 100 kilomètres, on ne peut pas qualifier le Tahoe LT d’économique. Pour les gens à la conscience écologique plus prononcée, il y a toujours la version hybride disponible.

3. Motorisation parfois paresseuse : Malgré ses chiffres de consommation d’essence assez élevés, le Chevrolet Tahoe 2013 souffre de paresse à l’occasion lorsqu’il est temps d’avancer. Quoique suffisante pour la majorité des acheteurs, la motorisation V8 de 5.3 litres développant 320 chevaux et 335 lb-pi de couple fournie dans le Tahoe peut manquer un peu de réponse lors des dépassements. Ne tenant pas compte de la consommation d’essence, il semble que le moteur de 6.2 litres produisant 402 chevaux et 417 lb-pi de couple offert avec son cousin le Cadillac Escalade soit plus approprié.

Chevrolet Tahoe 2013 En Bref :

Prix de base : 51 880$

Modèle essayé : Chevrolet Tahoe LT 4×4 2013 (groupe 1SD)

Prix du modèle essayé : 64 635$

Consommation d’essence moyenne notée : 16 litres aux 100 kilomètres

Motorisations disponibles : V8 5.3 litres 320 chevaux/V8 6.0 litres 332 chevaux + moteur électrique

Coffre : 479 à 3084 litres

Note globale : 7/10

-

Vous avez apprécié ce compte-rendu? Pourquoi n’en faites-vous pas bénéficier vos proches? Partagez-le!

 

À propos de Mathieu Fortin

Mathieu Fortin
Passionné d'automobile depuis son plus jeune âge, Mathieu a fondé CritiqueAutomobile.com en 2012, et il en a été éditeur en chef jusqu'à maintenant. À ce jour, celui-ci a aussi été propriétaire de deux sites web anglophones liés à l'automobile, lui conférant un cumulatif de plus de deux ans d'expérience en tant que chroniqueur automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas diffusée. Champs requis *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>