Actualités

Essai de la Mazda 3 Skyactiv 2013

Essai routier – Mazda 3 Skyactiv 2013

Habituellement, lorsque j’ai entre mes mains les clés d’un véhicule pour en faire l’essai, on peut dire que j’ai une relativement bonne longueur d’avance sur ce dernier, puisque j’ai une bonne idée de ses capacités, de ses spécifications et de ses compétiteurs. Or, dans le cas de la Mazda 3 Skyactiv 2013, la situation s’est déroulée de façon légèrement différente, puisque d’abord, même si diffusée à grande échelle sur les ondes internationales depuis son incursion, l’appellation Skyactiv en mélange plusieurs. En résumé, pratiquement tout le monde a déjà entendu cela, sans toutefois savoir exactement de quoi il s’agissait.

Donc, pour démystifier la chose de façon simple et concise, je vais préciser que le fameux «Skyactiv» de Mazda est en fait un regroupement de plusieurs facteurs pour rendre le véhicule moins énergivore sans lui faire perdre sa tenue de route et son charisme, tous deux signés Mazda. Toujours sceptiques à cette idée? Détrompez-vous, puisque vous constaterez par vous-même en lisant les lignes suivantes à quel point quelques petits changements peuvent favoriser l’économie d’essence.

Mazda 3 Skyactiv 2013 Critique AutomobileLes Points Positifs :

1. Économie d’essence surprenante : Il faut se l’avouer, les véhicules Mazda d’autrefois n’avaient disons pas comme priorité le souci de l’environnement. Ayant toujours été axée sur l’expérience de conduite dynamique et agréable, la marque avait un peu mis de côté l’aspect consommation pour s’attarder sur ce qui prévalait à l’époque pour la majorité : l’agrément de conduite. Or, les temps ont changé et Mazda a su s’adapter à la situation de façon brillante en introduisant sa technologie Skyactiv. Tant en ville que sur route, la Mazda 3 Skyactiv 2013 affiche une consommation d’essence très satisfaisante. Avec une consommation notée de 7.9 litres aux 100 kilomètres en ville et de 5.1 litres aux 100 kilomètres sur route, la Mazda 3 que j’ai essayée a tout pour convaincre quiconque de l’efficacité de la technologie Skyactiv.

2. AgrémentMazda 3 Skyactiv 2013 côté Critique Automobile de conduite toujours au rendez-vous : Même si la voiture a subi quelques modifications pour améliorer son autonomie, elle offre toujours la même sensation de conduite dynamique qu’auparavant, et j’irais même jusqu’à dire qu’elle s’avère encore plus plaisante à conduire. J’affirme ceci pour la simple et bonne raison qu’en plus d’être économique, la version Skyactiv de la Mazda 3 2013 produit un peu plus de chevaux que la version GX de base. Les composantes de la direction des deux voitures sont identiques, procurant ainsi la même conduite.

3. Espace de rangement qui fait l’envie de plusieurs voitures : En plus d’offrir un grand coffre pouvant accueillir aisément quatre sacs de golf, la berline compacte de Mazda est à mon sens celle qui domine sa catégorie en terme de rangement intérieur. À débuter avec le coffre à gants, qui peut loger l’énorme brique qu’est le guide de l’utilisateur en plus de pouvoir recevoir une panoplie d’autres objets, puisque Mazda a intégré un deuxième compartiment au fond de celui-ci. De plus, le plafond offre un endroit conçu pour les lunettes et l’accoudoir central dispose d’un espace de rangement encore une fois divisé en deux paliers. C’est sans compter que les portières peuvent à leur tour contenir un bon volume d’effets personnels.

[Dans la même catégorie, nous avons aussi l’essai de la Honda Civic 2013, ainsi que l’essai de la Dodge Dart 2013.]

Mazda 3 Skyactiv 2013 calandre Critique Automobile4. Sécurité à l’avant-plan pour les occupants : Avec ses six coussins gonflables et son assistance routière de série, la Mazda 3 2013 surpasse la moitié de ses adversaires en terme de sécurité.

5. Habitabilité intéressante : La première fois que j’ai pris place dans l’habitacle de la Mazda 3, je n’ai pas du tout eu de difficulté à m’habituer aux commandes. Ces dernières étant disposées intuitivement dans la console centrale, il est facile pour le conducteur d’effectuer la tâche qu’il a à faire sans quitter la route trop longtemps des yeux. De plus, le fait que tous les boutons principaux soient également intégrés au volant facilite l’accès aux réglages du véhicule.

6. Système de commande vocale bien configuré : Dans tous les véhicules équipés d’un système de commande vocale dont j’ai fait l’essai, peu ont su satisfaire mes attentes. Toutefois, celui installé dans la Mazda 3 2013 mérite qu’on s’y attarde, puisqu’il s’en sort effectivement très bien. En particulier pour composer les numéros de téléphone, la commande vocale fonctionne très bien dans la Mazda 3.

Mazda 3 Skyactiv 2013 intérieur Critique AutomobileLes Points à Améliorer :

1. Performances générales lassantes : Si la Mazda 3 Skyactiv 2013 donne l’impression à son conducteur d’être au volant d’une voiture relativement sport sans être tracassé par la consommation d’essence, la réalité confirme qu’il ne s’agit que d’une impression. C’est tout de même bon pour Mazda d’avoir réussi à garder l’essence de la marque à travers une technologie meilleure pour l’environnement, mais cela aurait été encore mieux si les performances de la voiture s’étaient améliorées. Abattant les 100 km/h en 7.7 secondes, la Mazda 3 Skyactiv se situe dans la moyenne.

2. InsonorisationMazda 3 Skyactiv 2013 arrière Critique Automobile à revoir : Dans une aire où les voitures de plus en plus silencieuses se font compétition, il est difficile à concevoir que Mazda ait laissé sa Mazda 3 sortir de l’usine de montage avec une telle isolation. Bien que la voiture ne soit pas la pire que j’ai vue, il y aurait sur ce point une amélioration souhaitable de la part du fabricant. À vitesse élevée, un cillement se fait entendre, et ce, même si toutes les portières sont bien fermées. Espérons que la Mazda 3 de nouvelle génération n’ait pas le même problème.

Mazda 3 2013 En Bref :

Prix de départ : 15 595$

Modèle essayé : Mazda 3 GS Skyactiv 2013

Prix du modèle essayé : 22 273$

Consommation d’essence notée : 5.1L/100 km (route) 7.9L/100 km (ville)

Motorisations offertes : 4 cylindres 2.0L 148 chevaux/4 cylindres 2.0L 155 chevaux/4 cylindres 2.5L 167 chevaux/4 cylindres 2.3L turbo 263 chevaux

Coffre : 335 litres

Note globale : 8/10

-

Mathieu Fortin, CritiqueAutomobile.com

Vous avez apprécié cette chronique? N’hésitez pas à la partager avec vos proches!

 

À propos de Mathieu Fortin

Mathieu Fortin
Passionné d'automobile depuis son plus jeune âge, Mathieu a fondé CritiqueAutomobile.com en 2012, et il en a été éditeur en chef jusqu'à maintenant. À ce jour, celui-ci a aussi été propriétaire de deux sites web anglophones liés à l'automobile, lui conférant un cumulatif de plus de deux ans d'expérience en tant que chroniqueur automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas diffusée. Champs requis *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>